Le garçon triton

Conte écrit en 2011.

Il était une fois un petit village sorcier plein de charme, bâti de bois et entouré de ruisseaux. Les habitants de ce village étaient tous assez heureux, ils adoraient l’endroit où ils habitaient mais une chose les chagrinaient : la pluie. Cette pluie qui ne se lassait jamais de leur petit village, qui leur tombait dessus nuit et jour, été et hiver ! Pas un jour ne se passait sans que quelques gouttes ne tombent et quand la pluie se faisait clémente les villageois couraient aux champs pour y travailler.

Dans ce village vivait un jeune homme peu fort en magie et n’ayant jamais appris à travailler aux champs, mais qui avait un sortilège fétiche, sortilège permettant de maîtriser l’eau. Il disait cette formule tous azimuts, il adorait l’eau, et la contrôler était un privilège pour lui. Seulement dans ce village où l’eau tombait déjà d’elle-même, personne n’appréciait les exploits du jeune homme avec son sortilège… Tout le monde le surnommait le Garçon Triton, à tel point que même lui ne connaissait plus son propre prénom ! Alors qu’il se baladait toute la journée dans le village, un fluide d’eau autour de lui, il entendait toutes sortes de réflexions désagréables ;

– Garçon Triton, c’est toi qui nous attire la pluie !

– Garçon Triton… Quand vas-tu grandir et aider les plus vieux aux champs ?

– Garçons Triton ! Ce village n’aura jamais besoin de toi et ton eau !

– Garçon Triton, vas rejoindre tes sirènes dans un lac et fiche-nous la paix !

Au fur et à mesure que le temps passait, le garçon Triton se sentait de plus en plus mis à l’écart dans ce village pourtant si cher à son cœur. Il était malheureux mais ne pouvait se résoudre à abandonner sa baguette et sa passion pour l’eau. Un jour où il pleuvait à torrent, les villageois s’énervèrent contre lui et le chassèrent du village car ils ne supportaient plus l’eau ! Mais hélas ils se rendirent vite compte de leur erreur. Quelques jours plus tard une longue saison de sécheresse s’abattit sur le pauvre petit village. Les ruisseaux furent à sec en quelques jours, le soleil était impitoyable. Les habitants n’avaient plus d’eau pour arroser les champs, ni même un verre chacun par jour pour boire ! Ils regrettèrent le Garçon Triton et prièrent pendant les jours suivants pour le voir revenir, mais le garçon ne revenait pas, leurs chouettes ne semblaient jamais le retrouver. Un jour où la sécheresse fut encore plus forte, le village prit feu. Les villageois ne pouvaient rien faire pour l’éteindre, ils pleurèrent devant leurs maisons qui s’écroulaient les unes après les autres, les larmes étant la seule eau qui leur restait à présent. Alors que le bâtiment où se trouvait leurs dernières ressources de nourriture allait prendre feu, un jet d’eau apparut derrière et en quelques secondes le feu qui ravageait ce bâtiment fut battu. Le garçon Triton était revenu, et éteignait toutes les flammes qu’il pouvait ! La moitié du village était perdue, mais il réussit à sauver l’autre moitié, pour la grande joie des habitants. Alors que le Garçon Triton apparaissait derrière un bâtiment sauvé, les villageois l’acclamèrent et se jurèrent tous de ne plus jamais chasser quelqu’un pour un sortilège, car toutes les formes imaginables de magie peuvent servir un jour.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s